Le moment où j’ai été persuadé de faire le bon choix

Le 20 septembre j’apportai mon soutien à la présidence de l’UMP à Nicolas Sarkozy , rien ne me laissait présager qu’à mon tour j’allais être déçue, mieux vaut tard que jamais…

Lors de son discours ce samedi 15 novembre 2014 devant les militants du mouvement Sens Commun, issue de la Manif pour Tous Nicolas Sarkozy s’est prononcé pour « l’abrogation » de la Loi Taubira.

Si la promesse de l’ancien Président a plutôt satisfait son auditoire, elle a en réalité peu de chance d’être appliquée.

Car historiquement ,on n’est pas revenu sur une réforme de société comme par exemple l’avortement, le PACS …

Cela me semble donc délicat car une loi ne peut être rétroactive,selon le droit français.

Le moment où j’ai été persuadé de faire le bon choix c’était hier en regardant le journal télévisé. « Nous ne reviendrons pas sur le mariage homosexuel,réaffirme Bruno Le Maire sur le plateau de France 2. On ne va pas rouvrir des déchirements dans la société française. Le vrai combat, c’est celui contre le droit à l’enfant (…) Si nous revenons au pouvoir en 2017, on aura peut-être mieux à faire qu’abroger la loi Taubira. » Chacun sa vision sur le sujet, mais l’important est d’avoir une position et de s’y tenir.Bruno Le Maire l’a fait. Défendant un projet clair pour redresser le parti et non servir une ambition personnelle, il a rappelé qu’il n’a jamais varié dans ses convictions, en privé comme en public. « Le courage paie en politique comme ailleurs : on ne doit pas traiter les Français comme des clientèles. Arrêtons de dire aux gens ce qu’ils veulent entendre ! ».  

Je donne toute ma confiance à Bruno Le Maire pour redresser l’UMP.

C’est pourquoi je fais confiance à Bruno Le Maire pour donner un nouvel élan, un projet à notre parti, remporter les prochaines élections cantonales, régionales et permettre le retour de la droite à l’Élysée en 2017.

Pour une UMP républicaine, résolument à droite, renouvelée dans ses idées et ses pratiques, je voterai Bruno Le Maire le 29 novembre 2014.

Dès le 29 novembre, nous devons écrire une nouvelle page avec un homme neuf ! Bruno Le Maire est le candidat qui sera le plus à même de rassembler l’UMP et d’éviter la guerre des chefs, autour d’un projet neuf, d’équipes et de pratiques renouvelées, afin de lui redonner une ligne politique claire.

« Ne nous trompons pas d’élection : le 29 novembre, il s’agit d’élire le président de l’UMP, pas d’élire le futur potentiel candidat aux primaires à l’élection présidentielle. J’appelle donc les militants à voter pour Bruno Le Maire, pour le renouveau et pour la reconquête. »

 

Chellali Saidi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *