L’incivilité dans les Piscines : Un phénomène devenu banal à Lyon

20150624_101016[1]

L’incivilité dans les piscines : Un phénomène devenu banal à Lyon

Autrefois lieu de détente, les piscines sont malheureusement de plus en plus souvent le théâtre d’incivilités de la part  d’une petite frange de la population (bagarres, insultes, non-respect du règlement intérieur, non-respect du port du slip de bain et de l’autorité des agents de la Direction des sports).

Les incivilités dans les piscines ne datent pas d’hier : en juin 2001 une voiture volée se retrouve au fond du bassin de la piscine de la Duchère (9e), en juillet 2013 le directeur du centre nautique du Rhône se fait agressé et la liste est longue……

Jeudi 3 juillet 2015 à la piscine de Gerland (7e), un groupe d’une dizaine de jeunes qui se baignaient en caleçons se sont vus signifier que leur tenue n’était pas réglementaire, notamment pour des questions d’hygiène.

Ce mardi 7 juillet dans l’après-midi à la piscine de Mermoz (8e), un jeune a été exclu. Celui-ci est revenu accompagné de son père et d’une tierce personne, munis d’une barre de fer, d’une clef à molette et aurait fait usage d’un gaz lacrymogène à destination d’une famille, de parents et d’enfants qui patientaient dans la file d’attente.

Conséquences : les agents municipaux de la piscine de Gerland et Mermoz font valoir leur droit de retrait, et dans la foulée la ville de Lyon prend la décision de fermer les deux piscines pour 24 à 48 h maximum en pleine période de canicule, afin de trouver une solution.

Ce jeudi 9 juillet l’adjoint aux sports à la ville de Lyon a décidé de renforcer la sécurité aux entrées des piscines pour rassurer le personnel de la Ville.

Malgré ses différents dispositifs pris par la ville de Lyon (renforcement de la présence policière, interdictions de toutes les piscines de Lyon aux fauteurs de troubles), le phénomène est semble être devenu banal pour ces jeunes et ces dispositifs non aucun impact sur eux car ils sont conscient qu’ils ne risquent rien.

Ce week-end  encore, la piscine de Gerland a été le théâtre d’insultes à caractère racistes et de violences physiques envers les agents de sécurité.

Monsieur le Maire, vous avez beau essayer de mettre en place  des moyens pour enrayer tout ceci, au bout d’un moment, il y a des choses qu’on ne maitrise plus, car on est face à un véritable phénomène de société et  de violences qui augmentent d’année en année.

Monsieur Collomb, à l’heure de lutter contre la délinquance et notamment contre les incivilités du quotidien, le maire du Puy-en-Velay Monsieur Laurent Wauquiez avec le contrôle du procureur de la République, avait signé une convention fin 2014, afin d’infliger des travaux d’intérêt général au profit de la collectivité pour les fauteurs de trouble.

Monsieur le Maire, c’est une piste que vous pouvez explorer car ces incivilités coûtent cher aux contribuables Lyonnais et empoissonnent leur vie quotidienne.

Avec cette convention, la ville de Lyon pourrait se doter d’un cadre légal et je crois en cette solution car, c’est une façon responsable pour chacun de ces jeunes de réparer leurs erreurs.

Dans le même esprit, cette convention permettra la mise en place d’une procédure de «rappel à l’ordre » par le Maire d’arrondissement, qui rappellera « les règles de vie à respecter pour le bien-être de tous ».

Les Lyonnais ne peuvent plus accepter le laxisme de l’équipe municipale en place et vous demandent de prendre des mesures qui s’imposent.

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *