Politique de la ville

Contrat-de-ville-Combien-pourquoi-comment-521x289Une première observation qui ne relève pas de notre échelon local sur cette nouvelle version de la politique de la ville, c’est le sentiment qu’elle procède plus d’une adaptation du nombre d’habitants concernés aux contraintes budgétaires.

La preuve en est, c’est le mode de calcul qui a procédé à la définition de ces quartiers prioritaires : un savant mélange de revenu fiscal médian par unité de consommation et de carreaux de 200m de côté. Bref, quelque chose de peu compréhensible au premier abord et surtout qui ne semble guère en phase avec la réalité du terrain quand nous voyons la Guillotière sortir de cette géographie prioritaire et être rangée dans la case intermédiaire de quartier en veille active (QVA), dont on ne sait pas trop les actions que souhaitent mener l’Etat et les collectivités.

Deuxièmement, dans cette convention territoriale, nous retrouvons aussi une absence d’engagement financier et humain pour les Quartiers Politique de la Ville alors que l’article 6 de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine dispose, entre autres éléments, que le contrat ville fixe, « les moyens humains et financiers mobilisés au titre des politiques de droit commun et, des instruments spécifiques de la politique de la ville » !

Troisièmement, nous n’avons pas bien saisi la notion de cadre de dialogue pour remplacer les conseils citoyens demandés par la loi. Nous avons un peu l’impression qu’on joue sur les mots.

Un autre exemple : dans le domaine de l’éducation alors que l’enjeu n° 1 est de contribuer à la réussite scolaire de tous et prévenir le décrochage scolaire, la Ville a fait le choix de diminuer les clubs coup de pouce clé, qui ne sont plus que 2 sur la Ville – 5 en 2014. Certes, le coût est élevé mais, ils ont prouvé leur efficacité en termes de réussite éducative.

Compte tenu de ces observations et du fait que les actions à mener sont très peu hiérarchisées, nous nous abstiendrons sur cette délibération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *